CONSTRUIRE LE FUTUR : MASDAR, UNE VILLE ECOLOGIQUE

Abu Dhabi est le plus vaste des émirats du Golfe persique et le plus prospère. Ses exportations de pétrole représentent aujourd’hui les deux tiers de son économie.

Ce pétrole qui coule à flots est utilisé sans mesure : air conditionné en permanence, grosses voitures, dessalement de l’eau de mer gourmand en énergie, l’émirat d’Abu Dhabi est un petit pays mais un gros pollueur.

Et pourtant, Abu Dhabi a récemment annoncé le développement d’un des plus ambitieux projets du monde. La construction de Masdar : zéro carbone, zéro déchets, zéro voitures, c’est le rêve absolu d’une ville propre qui va voir le jour.

Quand ce projet de 22 milliards de dollars verra le jour en 2016, il pourra abriter 40 000 personnes, un institut universitaire, une centrale de production d’énergie solaire et de désalinisation. Cette ville n’émettra aucun gaz à effet de serre, produira sa propre électricité et disposera d’un système de transport qui rendra superflu l’usage de la voiture.

Cette grande idée peut-elle vraiment devenir réalité ? L’équipe dispose de 18 mois pour faire sortir de terre la première tranche du projet (l’Institut de Science et de Technologie de Masdar). Mais au Moyen-Orient, on ne fait pas les choses à moitié. Cette ville nouvelle doit être écologique jusque dans sa construction : neutralité carbone et zéro déchet sur le chantier. Ce film suit les péripéties de Sanad, Meg, Chris et Samir qui, dans la chaleur infernale d’Abu Dhabi, luttent pour construire cette ville prototype dans les temps et le budget imparti.


Details: 52′

Un film de Jacqueline FARMER